Séries Technologiques

En 1re et terminale, la voie technologique est organisée en séries (STMG, ST2S, STHR, STI2D, S2TMD, STL, STD2A, STAV).

Le lycée Grandmont propose trois séries technologiques avec la STMG, la STL et la STI2D. Il y a des cours communs et des spécialités qui dépendent de la série choisie.

 

Les cours communs

Les cours communs à toutes les séries sont :

  • Enseignement moral et civique
  • Français
  • Histoire géographie
  • Langues vivantes A et B, enseignement technologique en langue vivante A
  • Mathématiques
  • Philosophie
  • Sport
En plus de ces cours communs, et en fonction de la série que vous avez choisie, vous suivez 3 spécialités en 1re et 2 spécialités en terminale. Ces cours communs vont être évalués dans le cadre du contrôle continu en 1re (2ème et 3ème trimestre) et en terminale (2ème trimestre).
Sources :

 

STL

La filière STL est ouverte à tous les élèves voulant aborder le monde des sciences par des activités expérimentales.

Elle propose des horaires adaptés pour permettre la mise en place de ces expérimentations, il y a donc beaucoup d’heures en travaux pratiques scientifiques.

Le bac STL propose une formation solide et de haut niveau dans le domaine scientifique : c'est le seul bac à proposer de la biologie, des mathématiques, de la physique-chimie.

Cette filière propose une ouverture vers le monde du travail par le biais de projets technologiques, de conférences et de visites d’entreprises.

Au baccalauréat, des coefficients qui favorisent les travaux pratiques et le projet personnel à travers l’évaluation des compétences expérimentales et le grand oral de terminal, mené autour d’un projet technologique.

Cette série permet une large poursuite d’études : BTS, BTSA, DUT, CPGE, Licence, écoles spécialisées etc.

Poursuites d’études possibles après un baccalauréat technologique STL

Poursuites d’études possibles après un baccalauréat technologique STL

La série STL se décline en 2 spécialités qui sont toutes deux proposées au sein du lycée Grandmont

Spécialité SPCL (Sciences Physiques et Chimiques de Laboratoire)

  • Axés sur des problématiques du XXIème siècle impliquant la physique et la chimie.

  • Des thèmes d’étude autour de situations concrètes :

    • Chimie et Développement durable
      Comment manipuler en toute sécurité ? Comment fabriquer des substances chimiques en préservant l'environnement ? Quelles techniques pour contrôler et analyser les substances produites ?
    • Imagerie
      Comment notre œil forme-t-il une image ? Comment se propage la lumière à travers le réflex numérique ?
    • Ondes et signaux
      Quelles sont les caractéristiques d’une onde ? Quelles différences entre les différentes sources de lumière ? Quelles ondes sont utilisées en imagerie médicale ? …

pdfTéléchargez la plaquette "Spécialité SPCL"


Spécialité Biotechnologies

Le cycle terminal «STL biotechnologies» construit une culture scientifique alternative fondée sur la compréhension du monde du vivant, des micro-organismes. Il s’appuie sur un enseignement de spécialité : les biotechnologies.

Cette spécialité s’intéresse aux domaines de la santé (antibiotique, bilan sanguin…), de l’environnement (contrôle de l’air, épuration des eaux…), des bio-industries (produits alimentaires, biocarburants…), des industries de la cosmétique ou de la pharmacologie…

Ces thèmes d’étude s’effectue autour de situation concrètes, effectuées en laboratoire :

  • Observation, Culture, Caractérisation et Dénombrement de micro-organismes
  • Détection et caractérisation de Bio-molécules
  • Analyse, Dosage et séparation de Bio-molécules
  • Étude du fonctionnement du métabolisme humain
  • Étude de d’autres mécanismes métaboliques

pdfTéléchargez la plaquette "Spécialité Biotechnologies"


 

STI 2D

Les défis sociétaux à relever appellent constamment la conception et la diffusion de produits innovants. Ces innovations mobilisent des méthodes de conception rigoureuses pour répondre aux besoins actuels et futurs de la société ; elles s’appuient sur les dernières avancées des sciences et des technologies.

Les technologies désignent l’ensemble des procédés, méthodes, instruments et outils permettant à l’Homme de créer des produits pour répondre à ses besoins. Elles s’inscrivent dans un champ de relations complexes entre les résultats scientifiques, les contraintes économiques, environnementales, sociales et l’organisation des techniques qui permettent de produire un résultat réalisable et acceptable économiquement, socialement et respectueux de l’environnement.

L’éducation technologique doit permettre de doter chaque élève d’une culture faisant de lui un acteur éclairé et responsable de l’usage des technologies et des enjeux associés. La technologie se caractérise aujourd’hui par une intégration de plus en plus poussée du design, de la mécanique, de l’énergétique, de l’électronique, de l’informatique et de l’automatique, dans un environnement de plus en plus numérique. Les compétences et les connaissances associées, relatives aux domaines de la matière, de l’énergie et de l’information constituent donc la base de toute formation technologique dans le secteur industriel.

La série Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable se compose de deux spécialités en première, qui fusionnent en terminale pour conduire à la spécialité « ingénierie, innovation et développement durable ». Trois dimensions constituent le socle des enseignements technologiques:une dimension socioculturelle qui permet de replacer et d’interroger des produits dans leur environnement d’usage.

La démarche pédagogique principale est celle de l’investigation permettant de comprendre les références et besoins divers qui ont permis la création des produits à partir de l’analyse des tendances, des normes, des lois, etc. Cette dimension s’apparente à la technologie dite génétique (analyse des lignées de produits du passé dans leurs perfectionnements successifs, dans l’évolution de leurs usages). Elle comprend également l’approche la plus récente de la technologie dite générale qui prend en compte l’impact de la création d’un produit et de son usage, tout au long de sa vie, sur son environnement. Les préoccupations liées au développement durable et l’éco-conception y trouvent leur place;une dimension scientifique et technique qui permet d’analyser, expérimenter, simuler à partir d’une modélisation fournie des produits existants pour comprendre leur fonctionnement et justifier les solutions constructives. Les démarches d’investigation et de résolution de problèmes mobilisent des activités pratiques.


Poursuites d'études

Quel que soit le type de Baccalauréat on retrouve la même structure :

  • 3 enseignements de spécialité en classe de première
  • 2 en classe de terminale.

Il est bien entendu que l’obtention du baccalauréat, qu’il soit général ou technologique doit être accompagné d’une poursuite d’études.

Pour le baccalauréat général cette poursuite d’études s’entend comme une « poursuite longue » au minimum Bac+3 (BACHELOR) et plus.

Pour les baccalauréats technologiques les possibilités sont plus souples et peuvent commencer par une poursuite d’études courtes :

  • un Bac +2 (BTS) ou +3, (BACHELOR)

Et se poursuivent ou :

  • en licence Pro
  • en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE adaptées aux élèves issus des Baccalauréats technologiques, ou en écoles d’ingénieur…)

Pour les élèves ayant de très bons résultats la poursuite d’études peut se faire directement par des études longues :

  • Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE adaptées aux élèves issus des Baccalauréats technologiques, ou en Écoles d’Ingénieur…)

Toutes ces formations conduisent aux mêmes diplômes mais par des chemins différents avec des méthodes pédagogiques différentes. Chaque élève accompagné par ses professeurs, doit apprendre à se connaître. Il doit trouver le modèle de formation qui lui correspond le mieux et donc le baccalauréat qui lui est associé. Les sections de baccalauréats technologiques sont en petits effectifs, beaucoup de séances en travaux pratiques permettant un rythme moins soutenu. La formation est construite en partant du concret vers l’abstrait. La démarche pédagogique d’investigation est au cœur de ces formations.


Spécialités en première


Spécialités en terminale


Les enseignements spécifiques

pdfEn savoir plus sur STI 2D


 

STMG

STMG où vont les bacheliers

La filière STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) développe des connaissances pour toutes celles et tous ceux qui sont intéressés par la gestion, le fonctionnement de l'entreprise, les technologies de l'information et de la communication....

Ces notions sont abordées à travers la découverte de nouvelles matières qui ne sont pas abordées durant la classe de Seconde : Management, Economie et Droit, Science de Gestion. Une autre spécificité de la filière STMG est de devoir effectuer une semaine de stage obligatoire, durant la classe de Première, au sein d’une association.

Lors de l’année de Terminale, l’élève de STMG devra choisir une des spécialités proposées en Terminale. Le Lycée Grandmont proposant les 3 spécialités suivantes, parmi les 4 possibles :

  • Mercatique/Marketing
  • Gestion et Finance
  • Ressources Humaines et communication

A l’issue d’un baccalauréat STMG, les poursuites d’études sont nombreuses :

  • BTS (NDRC, MUC, Comptabilité-Gestion, Assurance etc..)
  • DUT (GEA, Carrières juridiques, Gestion administrative etc.)
  • CPGE ECT (Economique et Commerciale option technologique)
  • Écoles de Commerce
  • Université (Licence)

pdfTéléchargez la plaquette STMG

Innovation technologique

Cet enseignement de spécialité est fondé sur la créativité, l’approche design et l’innovation. Les élèves s’interrogent sur les conditions de fabrication des produits, et s’assurent d’une meilleure adaptation à leur environnement. Ils analysent la qualité du service rendu et de l’usage, l’impact environnemental, les coûts énergétiques de transformation et de transport, la durée de vie des produits et leur recyclage.


 

Les enseignements optionnels

Les enseignements optionnels ne sont pas obligatoires, le lycée Grandmont propose les options suivantes :

Ingénierie et développement durable

Le développement durable est une composante incontournable des différents secteurs industriels. Les entreprises ont des objectifs d’économie des matières premières, de réduction des transports et de diminution des impacts écologiques de leurs produits. Dans cet enseignement de spécialité, les élèves apprennent à intégrer les contraintes techniques, économiques et environnementales lors de la conception d’un produit. Trois champs sont abordés : gestion de l’énergie, traitement de l’information et utilisation et transformation de la matière.

Physique-chimie et mathématiques

Cet enseignement vise à donner aux élèves une formation scientifique solide les préparant à la poursuite d’études. Les programmes sont adaptés pour donner les outils scientifiques nécessaires aux enseignements technologiques.

Ingénierie et développement durable

Cet enseignement de spécialité est composé de quatre enseignements spécifiques. Trois sont enseignés au lycée. L’élève en choisit un parmi : innovation technologique et écoconception (ITEC) ; systèmes d’information et numérique (SIN); architecture et construction. Le programme associe l’observation, l’expérimentation et le raisonnement théorique. Les élèves travaillent à un projet et réalisent un prototype ou une maquette

Physique-chimie et mathématiques

Cet enseignement vise à donner aux élèves une formation scientifique solide les préparant à la poursuite d’études. Les programmes sont adaptés pour donner les outils scientifiques nécessaires aux enseignements technologiques.

Architecture et Construction

Explore l’étude et la recherche de solutions architecturales et constructives pour concevoir tout ou partie de bâtiments et d’ouvrages de travaux publics dans le cadre de problématiques d’aménagement de territoires. Il apporte les compétences nécessaires à l’analyse, la conception et l’intégration d’une écoconstruction dans un environnement connecté et intelligent.

Innovation Technologique et Écoconception

Explore l’étude et la recherche de solutions constructives innovantes relatives aux structures matérielles des produits en intégrant toutes les dimensions de la compétitivité industrielle. Il apporte les compétences nécessaires à l’analyse, l’écoconception et l’intégration dans son environnement d’un produit dans une démarche de développement durable.

Systèmes d’Information et Numérique

Explore la façon dont le traitement numérique de l’information permet le pilotage et l’optimisation de l’usage des produits, notamment de leur performance environnementale. Il apporte les compétences nécessaires pour appréhender le choix de solutions constructives associées à la création logicielle à forte valeur ajoutée de produits communicants.

Les arts Plastiques

Suivre le cours d’arts plastiques, c’est :

  • S’exprimer au travers de sujets ouverts
  • Expérimenter des techniques artistiques variées
  • Aborder les différents domaines de l’art
  • Visiter des expositions, des musées, le monde de l’art
  • Réfléchir aux enjeux de la création
  • Analyser les œuvres essentielles de l’histoire jusqu’à nos jours.

Chaque jour, des images, des projets et la vie du cours, sur instagram : #Arplagrandmont

Encore plus d’images, de projets et de souvenirs sur : wixsite.com/arplagrandmont

L’option facultative «THÉÂTRE», en seconde, première et terminale

3 heures de cours par semaine, avec un.e professeur.e aux compétences spécifiques et un.e artiste professionnel.le , comédien.ne et/ou metteur.euse en scène . Le théâtre de l’Ante est partenaire du lycée Grandmont pour cet enseignement.

On y élabore au moins un projet artistique par an , montré au public en fin d’année.

On assiste tout au long de l’année à des représentations, le soir.

On la choisit pour :

  • Le plaisir de la pratique
  • L’envie de découvrir des mises en scènes variées et d’apprendre à les analyser
  • La curiosité intellectuelles et le désir d’élargir ses connaissances culturelles
  • La prise de confiance en soi
  • Le goût du travail en groupe

Cet enseignement est évalué dans le cadre du contrôle continu pour le baccalauréat, à travers les résultats du bulletin.

On peut commencer cette option en seconde, en première ou en terminale.
On peut choisir cette option que l’on ait ou non déjà pratiqué le théâtre.

L’organisation pédagogique comprend donc des moments de théorie (cours, synthèses, recherches, analyses), des moments de pratique (mise en jeu, improvisation, lecture-mise en voix et en espace…) et des moments de découvertes à l’extérieur du lycée (représentations, visites, rencontres )

L’option facultative « histoire des arts »

Elle se déroule sur 3h par semaine. Elle s’articule autour de deux entrées complémentaires :

  • Le projet collectif : il est réalisé par les élèves à partir de la fréquentation d’institutions ou de lieux patrimoniaux ou culturels locaux. Les élèves deviennent des médiateurs et des passeurs de connaissances…
  • Des foyers chrono-géographiques couvrant différents domaines artistiques et recoupant cinq périodes historiques, des origines de l’art à nos jours.

L’inscription à cette option facultative engage l’élève pour l’année de seconde seulement.
Elle peut être poursuivie et approfondie à travers l’enseignement de spécialité « Histoire des arts » au lycée.

L’enseignement optionnel « Musique »

Chaque année, 3 à 4 projets sont menés à bien. Ce sont le plus souvent des projets de CRÉATION ou d'INTERPRÉTATION, collectifs, en petits groupes, plus rarement individuels.

Par exemple :

  • On monte des groupes éphémères pour interpréter les morceaux de son choix
  • On sonorise des films
  • On participe avec des intervenant·e·s à des ateliers d'initiation à la guitare, aux percussions corporelles, au beatbox, etc.
  • On écoute beaucoup de musiques de toutes sortes que l’on apprend à analyser, critiquer, chanter , jouer.

Toutes les ressources des élèves sont exploitées et l'on y ajoute de nouvelles compétences : CHANT, INSTRUMENTS, LOGICIELS, LOOP STATION, PERCUS CORPORELLES, BEAT BOX, ETC. Pour ce faire, sont régulièrement organisés des ateliers d’INITIATION à la GUITARE, à l’informatique musicale, au BEAT BOX, etc. C'est l'occasion de très nombreux exercices de créativité.

A tous les niveaux, l'enseignement optionnel comprend 2 heures de cours + 1 heure de chorale (ou d'orchestre sous certaines conditions)


htmlVisitez notre site internet

Contact "musique" : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ITALIEN LVC

Dès la 2nde, chaque élève peut choisir l’italien comme 3e langue vivante (LVC).

Pour qui ?

  • L’Italien LVC s’adresse à des élèves débutants, curieux et motivés par les langues.

Comment fonctionne l’option ?

  • C’est une option facultative que l’on commence en 2nde et que l’on peut poursuivre en 1ère et en Terminale, quels que soient les enseignements de spécialité choisis.
  • 3h par semaine.

Est-ce difficile ?

  • L’apprentissage de la troisième langue est facilité grâce à la pratique des deux autres langues.
  • L’horaire hebdomadaire permet des progrès rapides sans alourdir la charge de travail en dehors de la classe.

Quels avantages ?

  • L’italien LVC offre à chaque élève l'occasion d'enrichir sa connaissance des langues en découvrant une nouvelle culture, un nouveau mode de vie.
  • En 3 ans, obtention du niveau B1 (comme pour la 2ème langue vivante étudiée).
  • La LVC est évaluée en Première et en Terminale dans le contrôle continu pour le baccalauréat.
  • C’est une option valorisée dans le parcours de formation et dans les filières sélectives dans Parcoursup.

En résumé :

  • 3h par semaine de découverte de la langue et de la culture italiennes avec des effectifs favorisant l’oral
  • Ambiance sympathique et studieuse
  • Participation à des évènements comme le festival «Viva il cinema», accueil d’élèves italiens…

La Section Européenne Espagnol de la Seconde à la Terminale

Depuis 2011, la section Européenne en espagnol attire des élèves de plus en plus nombreux. Cet enseignement optionnel s’adresse à tous les élèves intéressés par le monde hispanique (l’Espagne, l’Amérique Latine), la langue et la culture. Les élèves de 3ème doivent envoyer leur candidature via leur collège d’origine au cours du troisième trimestre en complétant un dossier spécifique dans lequel l’élève et le professeur évaluent les compétences atteintes au collège. La motivation et l’implication des élèves dans la discipline sont plus déterminants que les notes obtenues.

pdfEn savoir plus sur la "Section Européenne Espagnol"

Discipline non linguistique

ITALIEN/ MATHEMATIQUE - ANGLAIS/MATHEMATIQUES

DE QUOI S’AGIT-IL ?

  • 1h de mathématiques par semaine (en plus de l’horaire habituel) soit en anglais, soit en italien.
  • L’enseignement des Mathématiques n’est pas fait sous la forme d’un cours classique mais la matière sert à véhiculer les connaissances dans la langue cible.
    Il s’agit aussi de culture mathématique, l’utilisation des mathématiques dans le quotidien de la langue.

pdfEn savoir plus sur la DNL "anglais / italien"